mardi 3 décembre 2019

Estate of Volupty par Ema

Le festival 2019 se clôture sur la présentation de Estate of Volupty, une fantaisie visuelle produite par Ema Dée d'après un scénario original de la très prometteuse réalisatrice et écrivaine Rose Bacon.

Ema Dée : "Soutenir un tel projet de long-métrage était une évidence. En dépit de notre différence d'âges, et étonnamment, Rose Bacon et moi-même partageons les mêmes références culturelles et une passion commune pour les Arts visuels, en particulier, nous adorons la peinture moderne et contemporaine. L'univers fictionnel de Rose Bacon est grave et poétique, minimaliste et chatoyant. Les êtres qu'on y croise semblent comme en tensions, sur le point de basculer."

Rose Bacon : "... le point de départ de ma fantaisie visuelle, une image obsédante, une image d'Épinal du Cinéma : une femme est assise face à un tableau immense dans un musée quasi vide ; le temps s'étire, l'image se dilate, et elle, elle est toujours là, immobile et belle... Je me dis alors : peut-être que l’œuvre lui parle, l'intrigue... ou qu'elle s'y reconnaît, qu'elle s'y noie irrésistiblement ? Peut-être ne s'agit-il en fait que d'une image posée devant une autre, dénuée de toute réalité charnelle ?... Peut-être que cette femme attend quelqu'un, tout simplement ?..." 


SYNOPSIS ET DÉTAILS : 

Rouen. De nos jours. Un homme banal (Gustav), sans histoire ni passion, rencontre une femme peu banale (Georgia), férue de beaux-Arts. Fruit du hasard ou caprice farfelu de la vie, un rituel curieux s'installe entre eux. Un rendez-vous journalier dans une galerie d'Art contemporain. Au centre, une exposition de peintures et un banc. La femme dévoile peu à peu son mystère : l'Art affecte tous ses sens. Sous ses charmes d'une étrange beauté, Gustav s'éveille au plaisir charnel de la contemplation... Une histoire d'amour pour l'Art, le Corps et les voluptueuses coïncidences de l'existence.

Aucun commentaire :

Publier un commentaire