dimanche 3 décembre 2017

Nos règlements de conte par Ema


Le troisième film de cette sélection 2017 est "Nos règlements de conte " un film d'animation énervé et cruel pour adultes only par Ema Dée d'après l'oeuvre culte d'Ema D. Andressen


Synopsis :  "Trois gentils loups, Tiloup, Maloup et Paloup vivaient modestement au fond de la Forêt des Tender Beans jusqu'au jour où une enfant fut déposée sur le pas de leur porte par une Fétruie, qui leur fit promettre de se débarrasser d'elle le jour de son 16ème anniversaire. Elle leur remit un sac à garder fermé jusqu'à ce moment-là.

Parce que l'enfant avait les joues rondes et rouges comme des pommes d'amour, ils décidèrent de l'appeler "Love Apple Red". L'enfant grandit anormalement vite, les Trois gentils loups souffraient, soufflaient, enrageaient : ils regrettaient de plus en plus leur charité car, malgré leur attention bienveillante, Love Apple Red était devenue une adolescente orgueilleuse, vicieuse, menteuse, terrorisant tous les animaux de la forêt. Rien ne lui convenait, tout l'agaçait : elle se sentait inadaptée, comme appelée à vivre une tout autre vie, mais laquelle ? 

Le jour de ses 16 ans, sa famille adoptive organisa comme promis une sorte de réunion au cours de laquelle l'adolescente fut cordialement invitée à prendre ses cliques et ses claques et aller se faire cuire un œuf ailleurs, bien loin de la Forêt des Tender Beans. Ils lui donnèrent pour tout bagage un grand sac, avec à l'intérieur, une paire de bottes en peau de lieue noire, un chapeau pointu, un dent de lait, douze petits cailloux blancs, un miche de pain, un sucre d'orge tout collant et une gourde. Réalisant que personne ne la regretterait - la porte de sortie de la maison était grande ouverte - la jeune fille, amère, décida de prendre son destin en main et de partir, seule, sur la piste de ses origines. 

C'est un voyage initiatique, dangereux et sanglant, qui attend cette poison de Love Apple Red. L'adolescente grincheuse  et sournoise saura-t-elle se montrer à la hauteur de  ce synopsis et assurer le spectacle ?"

Aucun commentaire :

Publier un commentaire